MISSION
D'INSPECTION PEDAGOGIQUE REGIONALE
DES LANGUES ET DES CULTURES REGIONALES

Bordeaux, le 27 mars 2005

Jean-Marie SARPOULET
Chargé de mission d'inspection en occitan

A Madame, monsieur le Professeur d'occitan
S/C de madame, monsieur le Chef d'établissement





Objet : Informations sur l'occitan

 

Ma chère collègue, mon cher collègue,

J'ai l'honneur d'attirer votre attention sur trois informations capitales pour notre discipline.

Vous aurez tout d'abord noté la parution au BO n° 18 du 5 mai 2005 de la Loi n° 2005-380 du 23 avril 2005 d'orientation et de programme pour l'avenir de l'école : http://www.education.gouv.fr/bo/2005/18/MENX0400282L.htm

L'article 20 traite en totalité des langues et cultures régionales, il modifie l'article L. 312-10 du code de l'éducation : Le premier alinéa de l'article L. 312-10 du code de l'éducation est ainsi rédigé : "Un enseignement de langues et cultures régionales peut être dispensé tout au long de la scolarité selon des modalités définies par voie de convention entre l'État et les collectivités territoriales où ces langues sont en usage."

Cet article montre l'importance, pour nos associations, d'attirer l'attention des collectivités territoriales sur la nécessité de mettre en place ces conventions. A cet égard, le travail entrepris dans les Pyrénées-Atlantiques à la demande du Gouvernement et déjà concrétisé par la venue de M. le Ministre de l'intérieur pour signer au nom de l'Etat un accord cadre peut être indicatif. Je vous rappelle que la documentation sur cette démarche peut être obtenue au Conseil général des Pyrénées-Atlantiques, 64 avenue Jean Biray, 64058 Pau cedex 9. Le chargé de mission langues régionales est monsieur Olivier Giry.

Dans le même BO, vous noterez également la circulaire de rentrée et la place donnée aux langues vivantes au paragraphe 5 " Objectifs de formation transversaux " de la première partie " Elever le niveau de formation de tous les élèves " :
http://www.education.gouv.fr/bo/2005/18/MENE0500813C.htm

D'autre part, dans un courrier en date du 15 avril 2005 adressé à M. l'Inspecteur général des Langues régionales et en copie aux Recteurs des académies concernées, M. le Directeur de l'enseignement scolaire, ancien recteur de l'académie de Bordeaux, confirmait ce qu'il avait dit oralement à M. l'Inspecteur général :
1. L'enseignement des langues régionales, s'il ne fait pas partie du socle commun que doivent acquérir tous les élèves au cours de la scolarité obligatoire, reste naturellement un enseignement proposé aux élèves pendant leur scolarité. le Conseil académique des langues régionales est maintenu dans les académies désignées par l'arrêté du 19 avril 2002.
2. Le projet de nouveau brevet des collèges prévoit d'inclure, pour tous les élèves qui le souhaiteront, une note de langue régionale.
3. A compter de 2006, les concours externes et internes de recrutement de professeur des écoles comporteront une épreuve d'admission obligatoire en langue vivante étrangère ; tous les candidats pourront demander à subir une épreuve orale facultative de langue régionale. Les concours externes et internes spéciaux de recrutement de professeur des écoles comporteront une épreuve d'admissibilité en langue régionale et une épreuve orale d'admission en langue régionale.

Je vous prie d'agréer, ma chère collègue, mon cher collègue, l'expression de ma considération distinguée.


 

RECTORAT
5, Rue Joseph de Carayon Latour
B.P. 935 33060 BORDEAUX CEDEX
Téléphone : 05 57 57 38 19
Téléphone portable : 06 22 41 08 16
Télécopie : 05 57 57 39 77
Mél :
jeanmarie.sarpoulet@ac-bordeaux.fr

Jean-Marie SARPOULET