Concours de recrutement des inspecteurs de l’Éducation nationale  et des  inspecteurs d'académie - inspecteurs pédagogiques régionaux


Organisation générale des concours de recrutement des inspecteurs de l'Education nationale et des inspecteurs pédagogiques régionaux - inspecteurs d'académie.

Arrêté du 25 octobre 1990 modifié

NOR : MEND9002383A

TITRE PREMIER : Concours de recrutement des inspecteurs de l'Education nationale.

Article premier. - Le concours ouvert pour le recrutement des inspecteurs de l'Education nationale, conformément aux dispositions des articles 5 et 6 du décret du 18 juillet 1990 susvisé est organisé dans les conditions fixées ci-après.

Art. 2. (modifié par l'arrêté du 28 juillet 2003)

Le concours de recrutement prévu à l’article 1er ci-dessus peut être ouvert pour chacune des quatre spécialités suivantes :
1° Enseignement du premier degré ;
2° Information et orientation ;
3° Enseignement technique, options :
- économie et gestion ;
- sciences et techniques industrielles ;
- sciences biologiques et sciences sociales appliquées ;
4° Enseignement général, options :
- lettres-langues vivantes ;
- lettres-histoire, géographie ;
- mathématiques, sciences physiques.
Les postes mis au concours peuvent préciser une dominante particulière à l’intérieur de chaque option.

Art. 3  Modifié par l'arrêté du 4 septembre 2006 - Le concours mentionné à l’article 1er est ouvert par arrêté du ministre chargé de l’éducation nationale, pris après avis conforme du ministre chargé de la fonction publique dans les conditions fixées par l’article 2 du décret n° 2004-1105 du 19 octobre 2004.”

 Art. 4. - Le dossier de candidature comprend un état des services, un curriculum vitae, une présentation succincte des motivations du candidat, tous éléments permettant de mettre en évidence son expérience et son aptitude professionnelle ainsi que la copie des cinq dernières fiches de notation.

Les candidatures au concours sont reçues dans les rectorats d'académie. Ces services sont chargés de l'examen de la recevabilité des dossiers de candidature. Le recteur d'académie transmet les dossiers de candidature recevables au ministre chargé de l'Education nationale.

Art. 5. - Le jury procède à une première sélection des candidats sur examen de leur dossier.

Lorsque l'ensemble des dossiers a été examiné, le jury établit la liste des candidats qu'il autorise à poursuivre le concours.

Art. 6. - L'épreuve orale d'admission consiste, à partir du dossier du candidat, en un entretien avec le jury permettant d'apprécier la compétence dans la spécialité, l'expérience professionnelle et l'aptitude du candidat aux fonctions d'inspection (durée de l'épreuve : quarante-cinq minutes maximum).

Art. 7. Modifié par l'arrêté du 4 septembre 2006 - Le jury du concours est nommé par le ministre chargé de l'Education nationale. Il comprend des membres choisis parmi les catégories suivantes :

Le président du jury est nommé par le ministre chargé de l'Education nationale et peut être assisté d'un ou plusieurs vice-présidents.

Art. 8. - Le jury dresse, par ordre de mérite et dans la limite des postes mis au concours, la liste des candidats admis. Il peut en outre établir une liste complémentaire dans la limite prévue par les dispositions du troisième alinéa de l'article 6 du décret du 18 juillet 1990 susvisé.

Le ministre chargé de l'Education nationale arrête la liste des candidats admis à suivre la formation prévue à l'article 8 du décret du 18 juillet 1990 susvisé.

TITRE II : Concours de recrutement des inspecteurs pédagogiques régionaux - inspecteurs d'académie.

Art. 9. Modifié par l'arrêté du 4 septembre 2006 - Le concours ouvert pour le recrutement des inspecteurs d'académie - inspecteurs pédagogiques régionaux, conformément aux dispositions des articles 22 et 23 du décret du 18 juillet 1990 susvisé, est organisé dans les conditions fixées ci-après.

Art. 10. Modifié par l'arrêté du 4 septembre 2006 - Le concours de recrutement prévu à l'article 9 ci-dessus peut être ouvert pour chacune des spécialités suivantes :

Art. 11 Modifié par l'arrêté du 4 septembre 2006  - Le concours mentionné à l’article 9 est ouvert par arrêté du ministre chargé de l’éducation nationale, pris après avis conforme du ministre chargé de la fonction publique dans les conditions fixées par l’article 2 du décret n° 2004-1105 du 19 octobre 2004.”

Art. 12. - Le dossier de candidature comprend un état des services, un curriculum vitae, une présentation succincte de motivations du candidat, tous éléments permettant de mettre en évidence son expérience et son aptitude professionnelle ainsi que la copie des cinq dernières fiches de notation.

Les candidatures au concours sont reçues dans les rectorats d'académie. Ces services sont chargés de l'examen de la recevabilité des dossiers de candidature. Le recteur d'académie transmet les dossiers de candidature recevables au ministre chargé de l'Education nationale.

Art. 13. - Le jury procède à une première sélection des candidats sur examen de leur dossier.

Lorsque l'ensemble des dossiers a été examiné, le jury établit la liste des candidats qu'il autorise à poursuivre le concours.

Art. 14. - L'épreuve orale d'admission consiste, à partir du dossier du candidat, en un entretien avec le jury permettant d'apprécier la compétence dans la spécialité, l'expérience professionnelle et l'aptitude du candidat aux fonctions d'inspection (durée de l'épreuve : quarante-cinq minutes maximum).

Art. 15. Modifié par l'arrêté du 4 septembre 2006 - Le jury du concours est nommé par le ministre chargé de l'Education nationale. Il comprend des membres choisis parmi les catégories suivantes :

Le président du jury est nommé par le ministre chargé de l'Education nationale et peut être assisté d'un ou plusieurs vice-présidents.

Art. 16. - Le jury dresse, par ordre de mérite et dans la limite des postes mis au concours, la liste des candidats admis. Il peut en outre établir une liste complémentaire dans la limite prévue par les dispositions du quatrième alinéa de l'article 23 du décret du 18 juillet 1990 susvisé.

Le ministre chargé de l'Education nationale arrête la liste des candidats admis à suivre la formation prévue à l'article 25 du décret du 18 juillet 1990 susvisé.

Art. 17. - Les arrêtés du 25 juin 1973 fixant les modalités du concours de recrutement des inspecteurs de l'information et de l'orientation (CRIIO), du 20 novembre 1973 fixant les modalités du concours de recrutement des inspecteurs de l'enseignement technique (CRIET) et du 21 octobre 1988 fixant les modalités du concours de recrutement des inspecteurs départementaux de l'Education nationale (CRIDEN) sont abrogés.

(JO du 1er novembre 1990.)


Recrutement des inspecteurs d’académie-inspecteurs pédagogiques régionaux - session 2008
 

Consulter l'Arrêté du 3 juin 2008 autorisant au titre de l'année 2009 l'ouverture d'un concours de recrutement des inspecteurs d'académie-inspecteurs pédagogiques régionaux

 


Concours de recrutement des inspecteurs de l’éducation nationale - session 2008


Consulter l'Arrêté du 3 juin 2008 autorisant au titre de l’année 2009 l’ouverture d’un concours de recrutement des inspecteurs de l’éducation nationale
 


Pour se préparer

Devenir inspecteur d'académie, inspecteur pédagogique régional (IA-IPR) (MEN) + rapport de jury 2005
Devenir IEN (MEN) + Rapport de jury 2004 IEN + Rapport de jury 2005 IEN
Connaissance du système éducatif