Montaut

AVANT LA BASTIDE
Antérieure au XIème siècle, la chapelle St Hilaire de Lassun est connue par une guérison miraculeuse. Guéri en 1010 lors d'un pèlerinage, le comte Sanche de Gascogne fait don de terrains pour édifier une abbaye à Générès en 1022 (actuel St-Pé-de-Bigorre).
Les terrains en surélévation par rapport au Gave comptent deux hameaux, Lassun au nord-ouest, et Mourle au sud-est.

LA CREATION
Face à la Bigorre qui menace ses terres, la vicomtesse Marguerite de Béarn fonde Montaut en 1308, en passant un contrat de paréage avec Arnaud Guilhem, abbé de St-Pé de Geyres (actuel St Pé de Bigorre). L'endroit choisi se trouve près du gave, mais à l'abri des crues (Montaut signifie Mons Altus, lieu élevé).

LA BASTIDE
Le contrat dit de paréage prévoit le partage par moitié entre les deux signataires des cens, fiefs et autres dîmes dus par les habitants. Afin de favoriser le peuplement, les nouveaux arrivants sont toutefois dispensés d'autres taxes pendant six ans et se trouvent libres d'appartenance à un seigneur. La charte mentionne une foire annuelle et un marché hebdomadaire.
De la bastide d'origine, il ne reste aujourd'hui que le tracé. Deux grandes voies parallèles (rue de Lassun et rue Torte) coupées à angle droit par des "carrérots", formaient l'infrastructure initiale qui a été conservée.

EVOLUTION MEDIEVALE
En 1385, sont recensés 35 foyers.

EVOLUTION POST-MEDIEVALE
Un moulin est construit au XVIème siècle. Montaut compte alors aussi un foulon. Il est aussi fait état d'un autre moulin, sur la Mouscle, qui aurait été détruit lors d'une inondation en 1560.
Une chapelle dédiée à St-Jean-Baptiste existe sur un promontoire rocheux. Il n'en reste aujourd'hui que quelques blocs épars. En 1540 une nouvelle église est érigée sur la place centrale par Jean de Puts, curé fortuné. En 1559, la chapelle St Hilaire de Lassun est détruite par Montgoméry lors des guerres de religion. Celles-ci épargnent l'église construite sur la place car elle est alors transformée en temple protestant. Cette église située au centre de la place a une localisation inhabituelle pour une bastide. C'est un joyau gothique. Les clefs sont historiées dans le chœur. Elle a été restaurée en 1971 et 2003 (décors en bois sculpté, vitraux et fresques). Un ensemble de fontaines, lavoirs et abreuvoirs est édifié fin XVIIème siècle. La plus ancienne maison du village, la maison Zacharie, date du XVIIème. La plupart des maisons sont du XVIIIème et XIXème. La fabrication de chapelets est attestée en 1689. L'eau sert à actionner un martinet (forge) et des scieries ainsi que des moulins à grain. L'un d'eux est transformé au XVIIIème siècle pour la fabrication de papier par les châtelains de Bétharram, activité maintenue au delà de 1960. A la fin du XVIIIème siècle, Montaut demande l'érection d'une fontaine, et c'est en 1790 que l'édifice est mis en place. Ensuite les montaltois souhaitent un lavoir, qui profite des eaux de la fontaine. Cette requête est satisfaite avant la fin du siècle. A cette même époque Montaut compte huit moulins ; de nombreux tisserands y travaillent alors le lin et la laine. Le 20 Août 1867, arrive le premier train à la gare de Montaut. Ce nouveau moyen de locomotion permet de transporter charbon, bois, vieux chiffons, cartons et papiers, mais aussi des déchets de sparterie (fabrication d'objets en fibre végétale). On fabrique des chapelets et des boutons en buis ou en corozo. Cette activité exporte vers l'Espagne, la Suisse, les Etats-Unis, l'Allemagne et le Brésil, ou certains pays musulmans. La chaux fait partie des activités présentes à Montaut de longue date ; la production s'intensifie au XIXème siècle, par suite des progrès techniques et de la demande croissante. Au XIXème siècle, la commune de Montaut décide d'augmenter le nombre de points d'eau potable, d'abreuvoirs et de lavoirs. C'est ainsi que cinq fontaines, dont une monumentale, sont construites ; à cela s'ajoutent trois nouveaux abreuvoirs pour les besoins de l'activité agricole.


Comme à Lestelle, la place carrée de Montaut se loge entre deux rues qui s'écartent en fuseau. L'église est construite au milieu de la place en 1540.

Retour à la page précédente